trash Les spammeurs sont prêts à tout pour augmenter l'audience de leur site, c'est ainsi que ce blog est la cible répétée de messages publicitaires depuis mi-novembre dernier. Aussi, pour inverser la tendance sans passer trop de temps à remplir la liste de mots bannis du Nouveau spamplemousse, j'ai ajouté un filtre basé sur la densité de liens du message[1]. Au final, sur les presque 500 spams reçus depuis 7 jours, une petite dizaine ont réussi à être publiés.

Notes

[1] il s'agit du rapport entre la longueur du texte contenu dans les liens et la longueur totale du texte du commentaire

Lire la suite