Avant Window Navigator, alias AWN, et Cairo Dock, alias CD sont deux barres de bureau qui offrent des fonctionnalités similaires à celles qu'on a dans la barre Mac OS X :

  • icônes de vos applications favorites (lanceurs)
  • une barre 3D semi-transparente avec reflets
  • stacks pour référencer vos fichiers ou dossiers en cours
  • animation des icônes au passage de la souris
  • etc.

À cela les effets Compiz apporteront l'affichage de toutes vos fenêtres côte-à-côte en un geste de souris, l'exposé, la prévisualisation réduite des fenêtres au survol de la souris dans la barre des tâches, les effets d'apparition/disparition des fenêtres, l'ombrage des fenêtres ou encore la rotation circulaire d'un bureau à l'autre, etc. Dans un souci d'exhaustivité, signalons l'existence d'au moins une troisième barre dans le style OS X, Simdock dont l'activité du projet semble néanmoins plus faible.

tuxbook-osx

Vue cylindrique des 4 bureaux virtuels sur l'EeePC (voir en grand).

Bref c'est vraiment à essayer si vous souhaitez avoir un bureau différent de ce qu'on trouve généralement sur les PC, le tout agrémenté d'effets 3D sans équivalent sur le marché. Ainsi vos voisins arrêteront peut-être de s'imaginer que Linux est un truc de barbus[1] imperméables à toute notion d'esthétique ! ;-)

Et côté consommation de ressources, c'est tout-à-fait raisonnable bien que largement au-dessus des environnements légers : 20O Mo sur mon EeePC à l'ouverture de session pour AWN/compiz, contre 150 Mo pour Gnome tout nu et 100 Mo pour LXDE. Cela dit pour une utilisation web/bureautique avec 512 Mo de RAM, ça conviendra en général largement. Vous comprenez pourquoi Vista est d'Office hors course ?

Pour ceux qui se demanderaient lequel choisir entre AWN et CD, voici quelques pistes :

  • AWN est dans les dépôts Debian officiels et donc vraisemblablement Ubuntu, CD non, mais il y a un dépôt sur le site du projet pour Ubuntu, il marche pour Debian Lenny aussi
  • CD consomme moins de ressources et est plus vif que AWN, il est à préférer sur les machines les moins récentes
  • AWN propose un menu des applications bien plus sympathique que CD
  • l'apparence de CD peut être modifiée à l'aide des nombreux thèmes fournis
  • CD est plus personnalisable que AWN mais du coup un peu plus complexe
  • CD peut se placer n'importe où, AWN ne va pour le moment qu'en bas du bureau

awn

La barre AWN avec quelques outils (voir en grand).

cairo-dock

La barre CD avec des sous-dock faisant office de menu, le tout dans un style kids très sympa pour les enfants - ma fille adore ! (voir en grand).

Personnellement je n'utilise plus que CD du fait que mes machines sont toutes loin d'être au top des performances actuelles. Passons maintenant au vif du sujet…

Ce qu'il vous faut pour réussir votre transformation

  • une machine âgée d'au plus 3 ou 4 ans, peut-être 5 si elle était au top à l'achat, pour que la carte graphique supporte les effets 3D[2] et les animations sans trop traîner la patte
  • mieux : un ultra-portable récent de couleur blanche, ça fera plus authentique ;-)
  • au moins 512 Mo de RAM, 1 Go conseillé si vous utilisez une résolution d'écran élevée (1600 pixels en largeur), 2 Go si vous ouvrez 50 applications gourmandes en même temps, 3 Go si vous ne savez pas quoi faire de votre argent, 4 Go si vous vous êtes fait avoir par le revendeur ;-)
  • un Linux récent (moins de 1 an), qui inclut de préférence AWN pour ne pas avoir à le recompiler[3]

On supposera par la suite que vous savez et avez installé(er) le Linux qui va bien. Si vous souhaitez installer Debian Lenny sur un EeePC, le mieux est de s'en référer au site dédié Debian EeePC. L'équivalent existe bien sûr pour d'autres distributions et d'autres netbooks, votre barre de recherche web vous en dira plus que moi. Pour ma part, vous l'aurez compris, c'est avec Debian Lenny sur un EeePC blanc que ce qui suit a été réalisé, dans le plus pur esprit TuxBook Air™ ! ;-)

NB: ceux qui n'auraient pas le temps de lire la suite et qui travaillent avec Debian Lenny ou une autre distribution récente basée sur Debian pourront récupérer le paquet installant une session Tux OS X™ depuis mon dépôt personnel de paquets. Cette session démarre le couple Compiz+AWN par défaut et de quoi quitter la session (!). Sachez cependant qu'au premier login, le processus de déconnexion ne marche pas toujours, je ne sais pas pourquoi. Il vous faudra alors jouer du Ctrl+Alt+Backspace cette première fois-là. À la première connexion vous aurez aussi à choisir un fond d'écran. Enfin dans le fichier de configuration .config/tuxosx/prefs on peut changer de gestionnaire de fenêtres et de barre de bureau (AWN ou CD) ou encore activer un gestionnaire de bureau pour afficher des icônes sur le bureau. Attention cette session n'a pas de vrai gestionnaire de session : fermez vos applications avant de la quitter… NB: je ne l'ai jamais testé avec autre chose que Debian Lenny, à bon entendeur !

Installation d'un gestionnaire de fenêtres composite

AWN et CD ne fonctionnent qu'avec un gestionnaire de fenêtres qui gère la composition, par exemple Compiz. La composition consiste à ne pas afficher les fenêtres directement à l'écran mais à les garder uniquement en mémoire vidéo. Des algorithmes s'occupent ensuite de composer ce qui est à l'écran en combinant le contenu de chaque fenêtre. C'est ce qui permet à Compiz de déformer, réduire et faire tourner les fenêtres rapidement. Toutefois sur des machines moins performantes, on pourra laisser de côté les effets 3D de Compiz et opter pour une simple composition des fenêtres comme indiqué sur la page Gestionnaire de composite de CD. Ceci consiste à utiliser xcompmgr qui rend composite tout gestionnaire de fenêtres standard. On l'installe avec cette commande :

$ sudo apt-get install xcompmgr

Pour ceux qui débarquent dans Linux, rappelons que sudo apt-get install lance l'installation de paquets en se faisant passer pour l'administrateur. Comme d'habitude si vous préférez passer 3 minutes dans votre gestionnaire graphique de logiciels, c'est votre droit, mais dans un blog la version ligne de commande est (aussi) bien plus pratique !

Pour activer xcompmgr, il suffit de le lancer en tâche de fond dans une console après le démarrage de la session :

$ xcompmgr &

Et pour le lancer à chaque début de session, le mieux est de placer cette commande dans la liste des applications à lancer au démarrage de la session (la méthode est expliquée à la page premiers pas de CD). Maintenant si vous préférez installer Compiz, on peut utiliser la commande suivante :

$ sudo apt-get install compiz compiz-fusion-plugins-main compiz-fusion-plugins-extra compizconfig-settings-manager

Ici on a installé en plus les plugins Compiz principaux et extra ainsi que l'interface de réglage de Compiz « compiz config settings manager » (alias CCSM). Pour lancer Compiz certains Linux proposent dans leurs menus de quoi activer les effets 3D du bureau alors que d'autres, plus spartiates diront certains, nécessitent que l'utilisateur le lance manuellement dans une console :

$ compiz --replace &

L'option --replace indique à Compiz qu'il a le droit de tuer tout autre gestionnaire de fenêtres qui serait déjà en fonctionnement pour lui prendre sa place. Dans une session Gnome, KDE, etc., il y a bien sûr déjà un gestionnaire de fenêtres lancé, cette option n'est donc pas facultative.

Remarque : la grande nouveauté depuis quelques mois est que si votre carte graphique ne supporte pas la 3D, Compiz ne devrait pas vous laisser lamentablement tomber, il relancera le gestionnaire de fenêtres qu'il était sensé remplacer, ni vu ni connu. Par contre, si la configuration du serveur X est désormais automatique, il faudra peut-être quand même modifier /etx/X11/xorg.conf afin de mettre le pilote nVidia ou ATI requis pour faire marcher la 3D.

Installation de AWN

Avant Window Navigator est arrivé discrètement dans les logiciels officiellement supportés par Debian il y a environ un an. Son installation est donc des plus simples puisqu'il suffit de demander au système de l'installer tout seul comme un grand. Sauf que si vous voulez avoir un maximum de fonctionnalités, il faut installer aussi les modules optionnels (ou plugins). La liste des paquets en rapport avec Avant Window Navigator est la suivante :

$ apt-cache search avant-window-navigator
avant-window-navigator - A MacOS X like panel for GNOME
avant-window-navigator-data - Common files for avant-window-navigator
awn-applets-c-core - A collection of applets for avant-window-navigator
awn-applets-c-extras - A collection of applets for avant-window-navigator
awn-applets-python-core - A collection of applets for avant-window-navigator
awn-applets-python-extras - A collection of applets for avant-window-navigator
awn-manager - A preferences manager for avant-window-navigator
[…]

Vous aurez compris que la commande apt-cache suivie de l'option search recherche un ou plusieurs mot(s) dans les descriptions des très nombreux paquets logiciels du système (plus de 20000 sur Debian Lenny…). Donc en gros il vous faudra installer avant-window-navigator, awn-applets-c-extras et awn-applets-python-extras, le reste étant installé par le jeu des dépendances entre paquets. En ligne de commande ça donne :

$ sudo apt-get install avant-window-navigator awn-applets-c-extras awn-applets-python-extras

Remarque : si par malheur le Linux que vous avez installé ne propose pas AWN, il vous faudra récupérer les sources, installer les paquets nécessaires à sa compilation puis le compiler : nettement moins drôle, donc faîtes le bon choix dès le départ de préférence…

Il ne reste maintenant plus qu'à lancer AWN, soit via l'entrée de menu dans la rubrique accessoires chez Gnome, soit en ligne de commande :

$ avant-window-navigator &

Au début la barre ne contient qu'une seule icône qui lance l'outil de configuration de AWN. Il faudra bien sûr le lancer afin d'ajouter le menu des applications et des applets ou encore régler l'apparence de la barre et ses animations. Signalons tout de suite que l'interface de personnalisation de AWN est entièrement en anglais pour le moment. N'oubliez pas non plus d'ajouter l'outil qui permet de fermer la session et éteindre l'ordinateur si vous souhaitez ne garder que AWN sur votre bureau !

Installation de CD

Si vous êtes sous Ubuntu, le projet CD héberge un dépôt de paquets prêts à l'emploi pour les machines à processeur Intel ou AMD, ainsi qu'une page d'explication pour l'installation. Si vous êtes sous Debian Lenny, ce dépôt fonctionne également et vous devriez pouvoir prendre la version Interpid (essayez sinon Hardy). Bon, maintenant que CD est installé, il ne reste plus qu'à le lancer :

$ cairo-dock &

Vous trouverez des informations sur les fonctionnalités de CD dans le wiki de CD. Au premier lancement il faut choisir un thème graphique. Ensuite on peut configurer la barre en cliquant droit dessus. L'interface de configuration se présente par défaut en mode simplifié mais il existe aussi un mode avancé. Enfin sachez que les applets de la barre peuvent indifféremment être placées sur votre bureau et qu'il est possible d'activer un mode verrouillé au lancement de CD, pour les enfants par exemple.

Accélérer la 3D sur l'EeePC

Vous êtes heureux possesseurs d'un EeePC mais, malheureusement, les effets 3D traînent la patte, même avec une fréquence de processeur au maximum[4]… Comme bien souvent, si vous avez un problème d'autres l'ont certainement eu aussi et, statistiquement, certains d'entre eux ont certainement trouvé une parade que vous ignoriez. Bingo ! C'est le wiki Debian dédié à l'EeePC qui donne la réponse dans la section Aiglx support for compiz : il y a une configuration particulière du serveur X qui accélère la 3D.

Comme indiqué certes en anglais, il faut modifier dans le fichier /etc/X11/xorg.conf la section « Configured Video Device » afin d'ajouter des paramètres, ce qui donne après modification :

Section "Device"
       Identifier      "Configured Video Device"
       Driver          "intel"
       BusID           "PCI:0:2:0"
       Option          "EnablePageFlip"    "on"
       Option          "AccelMethod"        "EXA"
       Option          "MigrationHeuristic"   "greedy"
       Option          "AccelDFS"      "true"
       Option          "DynamicClocks"    "on"
       Option          "ColorTiling"       "on"
       Option          "FBTexPercent"       "95"
EndSection

Ensuite il faut ajouter les sections suivantes traditionnellement en fin de fichier de configuration :

Section "DRI"
   Mode 0666
Endsection

Section "Extensions"
   Option              "Composite"     "Enable"
Endsection

Ceci devrait vous redonner un effet cube 3D des bureaux se transformant de manière très fluide en cylindre pour la rotation… (grâce au plugin effets 3D de rotation)

Remarque : si sur une autre machine vous avez aussi un chipset graphique Intel et que les indications précédentes ne vous permettent pas de retrouver la fluidité attendue, il faudra certainement essayer de revenir à l'ancien module d'accélération XAA (au lieu de EXA). Ceci s'effectue toujours dans la même section du fichier /etc/X11/xorg.conf en mettant ceci :

Section "Device"
       Identifier      "Configured Video Device"
       Driver          "intel"
       BusID           "PCI:0:2:0"
       Option          "AccelMethod"        "XAA"
       Option          "XAANoOffscreenPixmaps" "true"
       Option          "AddARGBGLXVisuals"     "true"
EndSection

Faites attention à bien spécifier le bon slot PCI, ici PCI:0:2:0, sinon essayez en omettant cette information.

Notes

[1] je n'ai pas de barbe ;-)

[2] sur mon PC de bureau personnel âgé de 3 ans ½, la carte nVidia standard rend tout-à-fait les services attendus

[3] c'est le cas de la nouvelle Debian Lenny, les autres Linux je ne sais pas…

[4] voir le billet Réduire automatiquement la fréquence CPU, exemple avec l'Eee PC