Tout d'abord il faut signaler pour la compréhension de ce qui suit que Empathy est un logiciel qui s'appuie sur un ensemble de briques logicielles nommé Telepathy, lesquelles briques font le travail d'échange de données par messagerie instantanée. Ainsi les greffons de Empathy qui permettent d'en étendre les possibilités portent le nom de Telepathy. Pour ce qui nous concerne, le texte de description du greffon salut indique :

$ apt-cache show telepathy-salut
[…]
Description: Link-local XMPP connection manager for the Telepathy framework
 Telepathy is a real time communications framework. Salut provides Link-local
 Jabber functionality for Telepathy.

Donc ce greffon fournit une fonctionnalité Jabber pour des liens locaux (Link local). Bien que ceci ne soit pas particulièrement explicite, il s'agit bien de faire comme si on avait une messagerie instantanée Jabber sans serveur Jabber, et donc sur un réseau local. Le mieux, c'est encore de tester !

Pour installer Empathy avec salut, en supposant que vous utilisez un Linux Debian ou dérivé comme Ubuntu, on va invoquer la classique commande suivante que les allergiques à la ligne de commande transformeront en nombreux clics et menus déroulés :

$ sudo apt-get install empathy telepathy-salut

Une fois installé, il n'y a plus qu'à lancer Empathy dont l'icône de lancement apparaît dans le menu des applications, section Internet. Ne cherchez pas de fenêtre, Empathy n'affiche qu'une icône dans la zone de notification de votre bureau. Au premier lancement, il s'agira d'un carré gris signifiant que vous n'êtes pas connecté. Il faut bien entendu cliquer dessus afin d'accéder à la fenêtre de configuration des comptes.

config comptes

configuration des comptes (voir en grand)

Normalement vous n'avez pas encore de compte, cependant il se peut que Empathy vous crée un compte nommé Personnes à proximité qui devrait être un compte salut. Sinon pour en créer un, il suffit de sélectionner le type de compte[1] et de cliquer Créer.

création compte

création d'un compte salut (voir en grand)

Vous n'avez plus qu'à entrer vos informations personnelles, éventuellement en cliquant sur avancé vous pourrez spécifier des informations supplémentaires comme l'adresse email. N'oubliez pas de cocher la case à gauche du nom de votre compte afin de l'activer. Vous pouvez maintenant fermer cette fenêtre de configuration. Voilà maintenant la fenêtre des contacts dans laquelle vous pourrez passer votre statut à disponible.

contacts

liste des contacts locaux

On retrouve une fenêtre tout-à-fait classique pour un logiciel de messagerie instantanée, avec la possibilité d'afficher les contacts déconnectés ou encore de trier les contacts par disponibilité. Je ne vais donc plus vous apprendre grand chose puisque tout fonctionne dès lors comme dans une messagerie instantanée, mais sans serveur.

discussion

discussion sur le réseau local, sans serveur

La magie de la chose est que Telepathy utilise le système d'annonce de service réseau du système Zeroconf qui est également utilisé par Apple dans Mac OS X. Ainsi dès que vous créez votre compte, le service associé apparaît sur le réseau afin que d'autres personnes puissent vous contacter. Enfin pour ceux qui se poseraient (encore) la question : non, il n'y a pas de version de Empathy pour Windows ! Vous savez ce qu'il vous reste à faire ;-)…

Notes

[1] seul salut est disponible si vous n'avez pas installé d'autres greffons