NDLR: C'est évidemment Riccardo qui s'exprime en premier !

session-menu

Récemment j'ai découvert un nouveau type de Linux : DoudouLinux.

Ce n'est pas une nouvelle distribution, mais une Debian faite sur mesure pour les enfants, le concepteur Jean-Michel affirme que cela convient aux enfants à partir de deux ans.

En fait en démarrant cette meta-distro Live on arrive sur un menu riche et coloré depuis lequel les enfants peuvent choisir à quoi jouer.

Intrigué par le projet, j'ai demandé à Jean-Michel une interview et il a très gentillement accepté de répondre à mes questions, c'est aussi une bonne occasion d'introduire son projet en Italie et dans d'autres pays où il n'est pas encore très connu.

Q: Jean-Michel, merci beaucoup pour ta disponibilité. D'abord, peux-tu nous en dire plus à ton sujet ? Quel âge as-tu ? Où habites-tu ? Avec quoi tu gagnes ta vie ? Quand et pourquoi as-tu commencé à utiliser Linux ?

R: Tout d'abord merci pour cette interview, c'est une bonne occasion pour notre projet d'en dire plus sur ses motivations. Et bien, j'ai 39 ans, je suis marié et j'ai 3 enfants âgés de presque 4 ans à 8 ans. Je vis en France et je travaille dans un centre de R&D de taille moyenne où je fournis aux utilisateurs des moyens de calcul scientifique.

J'ai découvert Linux fin 2003 sur une station de travail au travail et ça a été une sorte de révélation. Linux avait eu une mauvaise réputation en France à la fin des années 90 et je n'avais jamais imaginé me retrouver devant une interface aussi soignée (c'était RedHat 9). Par ailleurs quand j'ai débuté en informatique dans les années 80, je trouvais stupide de vendre des ordinateurs sans une gamme complète de logiciels à faire tourner dessus. Comme GNU et Linux résolvent ce problème, j'ai arrêté d'utiliser Windows à la maison mi 2004 et au travail début 2005, je n'ai jamais regretté – c'est plutôt le contraire. Après avoir essayé de nombreuses distributions, je me suis installé chez Debian qui me procure à la fois une stabilité remarquable et un fantastique choix de logiciels.

Q: Mais maintenant, revenons à notre sujet, qu'est-ce que DoudouLinux ? Et où as-tu trouvé ce nom ?

R: DoudouLinux est un jeune projet que j'ai lancé cet été après 2-3 ans d'expérimentation. Nous voulons fournir un OS pour enfant pour les ordinateurs standards et notre modèle en terme de facilité d'utilisation est les consoles de jeu. En fait les consoles sont aussi des ordinateurs alors pourquoi les ordinateurs standards devraient-ils être beaucoup plus compliqués à utiliser ? En plus comme c'est basé sur Linux, DoudouLinux n'est pas non plus ce genre d'OS vides qui sont vendus en supermarché. Certains auraient fait de la publicité pour DoudouLinux en disant « L'OS d'enfant pour les êtres humains » [NDLR: style Ubuntu] mais j'ai choisi « l'ordi qu'ils préfèrent » ;).

mini-doudou

Concernant le nom, « doudou » est un mot français qui est utilisé pour désigner le nounours ou le chiffon irremplaçable que les enfants emmènent partout et serrent très fort quand les choses vont mal. Il semble qu'il n'y ait pas de traduction anglaise exacte, peut-être le mot « wubby » correspondrait. Je pense que tu sais ce qu'est Linux :), donc DoudouLinux veut simplement être l'OS qu'ils préfèrent et qui peut être emmené partout !

Q: Linux pour les enfants de 2 ans et plus, vraiment ? Peux-tu donner le nom de quelques applications livrées avec DoudouLinux ? Et avez-vous quelques retours des utilisateurs (les enfants ?), aiment-ils ces applications ?

R: Oui ils le peuvent ! [NDLR: Yes they can™!] Ma plus jeune fille a commencé à un an et demi mais elle a compris la souris après deux ans. La vérité c'est que les enfants sont vraiment intrigués par les ordinateurs. Ils nous voient fréquemment taper sur clavier, déplacer un étrange morceau de plastique (ie. la souris), et il se passe des choses à l'écran : comme dit la chanson, c'est une sorte de magie ! [NDLR: it’s a kind of magic!] Et si vous leur donnez un jouet imitation d'ordinateur pour petits enfants, ils s'en lassent vite parce qu'ils veulent utiliser le vrai comme Papa et Maman…

DoudouLinux inclut des jeux éducatifs classiques : Pysycache, Gcompris, Tuxpaint, Childsplay, M. Patate, etc. Il y a aussi des applications pour « travailler » (calculatrice, dictionnaire linguistique, éditeur de texte, navigateur web, etc.). Il y a des applications multimédia pour apprendre la musique avec un piano virtuel et une boîte à rythme ou pour enregistrer leur voix et leur musique. Finalement nous fournissons aussi des jeux simplement pour s'amuser – Linux doit être amusant également. La philosophie est de sélectionner des applications dédiées aux enfants ou qui sont suffisamment simples pour réduire l'effort d'apprentissage. On veut que DoudouLinux soit attirant !

gamine

Je n'ai jamais entendu parler d'enfant se plaignant de DoudouLinux, c'est plutôt le contraire même quand ça ne devient pas une passion. Il semble que chaque enfant a son propre jeu d'applications préférées et que finalement il y trouve son intérêt. Éventuellement quand ils utilisent les applications les plus avancées ils peuvent avoir des questions sur les fichiers, dans Hydrogen par exemple. Mais pas de « Je n'ai pas le dernier X ou Y » ni de « J'ai peur de casser ceci » ni de « Il n'y a pas de rendu 3D réaliste » ! Et ils peuvent tout tester, ça ne cassera pas, c'est bon pour la confiance en soi.

Q: Et avez-vous des retours de parents non geek ?

R: C'est assez difficile de répondre parce que les gens ne nous contactent pas en disant « Je suis un hacker Linux de 20 ans d'expérience » ! Cependant comme nous avons essentiellement fait la publicité sur des sites web techniques, nous pensons que les parents qui nous ont contactés ne sont pas ignares en informatique. De toute façon j'ai compris que certains geek motivés le diffusent dans leur entourage avec succès, certainement pas que des geeks. Il y a même maintenant une grand-mère aux USA qui l'utilise !

Q: Comment compares-tu DoudouLinux aux autres distros pour enfant ?

R: Je pense que nous avons plusieurs avantages, tous ne s'appliquent pas suivant la distro comparée :

  • l'environnement est construit pour être aussi simple qu'une console de jeu (aucune question technique, pas de double-clic, pas de gestion des fichiers, aucun menu déroulant, pas d'absolue nécessité de savoir lire, etc.)
  • nous essayons de guider les enfants les plus petits dans la maîtrise de l'utilisation de l'ordinateur en commençant par une application très simple appelée Gamine pour les laisser apprendre le lien entre la souris et le curseur à l'écran
  • nous avons exclu toutes les applications inutiles ou surchargées en fonctionnalités pour pouvoir mettre environ 50 applications correspondant aux besoins des enfants
  • nous avons récemment commencé à fournir un contrôle parental intégré, ce qui n'est pas si fréquent dans les distros pour enfant !
  • DoudouLinux est conçu dès le départ pour être facile à traduire dans une autre langue et il démarre dans la langue de l'enfant sans aucune action de l'utilisateur – actuellement 8 langues supportées officiellement + 7 langues de démo
  • notre site web essaie de parler aux parents plutôt qu'aux hackers Linux (même si nous les aimons bien aussi ;) )
  • c'est basé sur Debian ce qui assure une grande fiabilité et une grande pérennité

Et bien c'est supposé être facile pour les enfants mais pour les parents aussi. Nous avons des retours positifs dans cette direction.

Q: Donc DoudouLinux est fourni avec un filtrage de contenu intégré, peux-tu expliquer brièvement ce que ça peut faire et comment ça marche ?

dans block

R: Bien sûr. C'est basé sur DansGuardian. Pour déterminer si une page est bonne ou mauvaise pour les enfants, il analyse son contenu au lieu de son URL. Le texte de la page est scanné à la recherche de mots ou expressions dans plusieurs langues. Chacun d'eux a un poids de nocivité qui est utilisé pour calculer la nocivité globale de la page. Il est ainsi possible de bloquer seulement certaines pages Google plutôt que toutes ! Cela signifie aussi que si tu utilises la version russe de DoudouLinux pour apprendre à tes enfants cette langue étrangère, ils ne visiteront pas malencontreusement d'horribles sites web alors qu'ils s'amusent à chercher « sesso » [NDLR: sexe en italien] dans leur langue maternelle (je te laisse vérifier la nocivité de cette requête Google…).

Bien sûr j'ai regardé des plus classiques listes noires (gratuites) et j'ai vu que la plupart des sites sont en fait bons ! De plus mettre à jour ces listes sur un CD est un problème. Je dois aussi avouer qu'au travail nous avons des listes noires et blanches et que des fois ça bloque le bon mais laisse passer le mauvais… On peut aussi facilement les court-circuiter dans les recherches Google en utilisant le lien Google cache ! Dans DoudouLinux toutes les requêtes de pages web passent à travers DansGuardian, c'est codé à bas niveau avec des règles de routage réseau du noyau. Donc finalement je pense que la seule vraie solution c'est le vrai filtrage de contenu web comme DansGuardian en fait la réclame. Cependant quelques réglages sont nécessaires pour les langues non supportées par DansGuardian comme le roumain.

Q: Quelle est la feuille de route de DoudouLinux, avez-vous prévu des mises à jour périodiques, est-ce que cela pourrait devenir une « rolling » distribution… ou quelque chose d'autre ?

R: Actuellement nous nous focalisons sur l'amélioration de l'interface sur plusieurs aspects à la fois techniques et graphiques. Nous souhaitons aussi ajouter un outil pour limiter les heures d'utilisation pour les parents qui craignent qu'ils se réveillent dans la nuit et démarrent DoudouLinux. Nous avons une feuille de route détaillée sur la page Où va DoudouLinux ? Ce n'est pas sensé être exhaustif et c'est ouvert aux bonnes idées ;).

À l'heure actuelle DoudouLinux est basé sur Debian Lenny et nous passerons à la future nouvelle version Squeeze vers mi 2011 dans mes plans. De toute façon nous allons publier une nouvelle version tous les trois mois parce que DoudouLinux est encore en développement – mais ce n'est pas bogué :). Les applications pour enfant ne changeront pas avant qu'on passe à Squeeze mais nous pourrions les patcher pour les traduire par exemple. Le processus de mise à jour vers une nouvelle version de DoudouLinux est à améliorer mais comme c'est à la base un système en lecture seule, les mises à jour quotidiennes ne sont pas nécessaires. Enfin pas de « rolling » distribution, c'est trop de travail, à moins que les projets amont s'impliquent.

Q: Peux-tu nous dire quelle est la base d'utilisateurs de DoudouLinux actuellement et si c'est principalement utilisé en France ou uniformément réparti dans le monde ?

R: Nous avons vu passer plus de 7000 téléchargements sur notre site web auxquels il faut ajouter un nombre inconnu de téléchargements par Torrent et de copies « libres ». Disons que l'ordre de grandeur est de 10 000 utilisateurs alors que le projet a été lancé cet été, plutôt satisfaisant… Il y a une carte du monde sur notre site qui montre que les visiteurs viennent de plus de 100 pays différents. Néanmoins nos principaux pays téléchargeur sont la France, la Russie et le Vietnam autour de 30% chacun. Nous nous attendons à ce que l'Italie arrive bientôt dans le top des pays téléchargeur ;), en particulier parce que nous avons un CD de démo pour ta langue.

visitors

Q: Quelle équipe est derrière ce projet pour le moment ? Les lecteurs de cet article peuvent-ils aider d'une quelconque manière ? Quels rôles ou tâches sont requises pour le moment sur votre projet ? Et quel est le bon point de départ à donner à ceux qui voudraient vous aider ?

R: Au moment où j'écris ces lignes nous sommes officiellement 14 contributeurs dont 3 de l'Institut d'Informatique Appliquée de l'Université Pédagogique d'État de Tomsk (Russie). Bien sûr les traducteurs sont les bienvenus puisque c'est un des principaux objectifs du projet. Mais de nombreuses autres compétences sont ou seront nécessaires : designer graphique, programmeur, compositeur de musique, développeur web, administrateur système, blogger, rédacteur de documentation, créateur de screencast, animateur de communauté (pour les parents ou les enfants), etc. En haut de la liste des priorités, à part les traductions, il y a les programmeurs, les designer graphique et les compétences liées à la promotion.

Si vous voulez nous rejoindre, le meilleur point de départ est notre section Contribuer et notre feuille de route Où va DoudouLinux ?. Dès que vous avez trouvé un sujet d'intérêt vous pouvez nous informer et commencer à travailler dessus. Vous pouvez aussi nous contacter, nous dire quelles sont vos motivations et vos compétences, ensuite nous réfléchirons à comment collaborer.

Pour résumer : si vous êtes motivé vous pouvez certainement aider le projet !

Q: Tu voudrais ajouter autre chose ?

Oui, deux choses. La première c'est que nous ne voulons pas que l'ordinateur devienne leur drogue comme certains s'en inquiètent. Nous invitons les parents à faire attention à la durée d'utilisation hebdomadaire de l'ordinateur exactement comme ils devraient le faire pour la télé et les consoles de jeu. La seconde est que les enfants sont notre avenir. Dans notre monde moderne nous voyons des gens riches ou au pouvoir qui veulent prendre le contrôle de notre Internet, de nos propres données et de nos propres équipements électroniques pour des raisons économiques, stratégiques ou politiques. Si nous voulons être capables d'échapper à leurs plans nous avons besoin que les enfants maîtrisent réellement les ordinateurs plutôt que la télécommande de la télé, les astuces de doigts sur l'écran tactile ou le joystick de la console de jeu. C'est la motivation ultime de notre projet.

F: Merci pour cette fenêtre sur le monde de DoudouLinux. Merci pour cette interview !

JM: Merci beaucoup pour cette riche interview. J'espère que de nombreux lecteurs seront aussi enthousiasmés par notre projet que nous les sommes. Maintenant je pense que tout le monde veut savoir combien d'heures de DoudouLinux tu passes par jour ;). Bon DoudouLinux !