capture Voilà 6 mois que ma machine sous Linux, se faisant passer pour mal sécurisée grâce à Nepenthes[1], récupère tous les mauvais logiciels que d'autres machines sur Internet s'empressent de lui refiler. La tendance des 3 derniers mois semble à l'amélioration mais on a toujours après 519 heures d'écoute réparties sur 192 jours :

  • un logiciel malveillant proposé toutes les 17 secondes[2] (!)
  • environ 10 nouveaux logiciels malveillants par jour dont peu sont détectés comme tels
  • que des logiciels pour Windows®, certains au goût du jour car compilés avec .Net !

La grande nouveauté c'est qu'on a la carte géographique des provenances : 80% viennent de mes voisins (France), le reste vient des 4 coins du monde mais essentiellement bien sûr des pays les plus branchés sur Internet. Autre information intéressante : certains logiciels s'attaqueraient aux réseaux locaux... Par contre les conclusions sont toujours les mêmes :

  • n'ayez pas une confiance aveugle en votre antivirus[3]
  • méfiez vous de tout ce qui vient d'Internet, pages web incluses
  • blindez votre machine
  • fuyez vers les systèmes ou logiciels les moins agressés[4]

malware IP map Carte géographique des émetteurs de logiciels malveillants (voir en grand)

Lire la suite