cookie Voilà une question bien intéressante que certains se sont déjà posée, notamment Pierre Jarillon. L'intérêt d'estimer cela et de pouvoir ensuite imaginer tout ce qu'on pourrait faire si on utilisait cet argent autrement : payer des développeurs français ou européens pour écrire les applications dont on a vraiment besoin[1], acheter du matériel, organiser des formations, promouvoir les logiciels libres dans l'Éducation, etc.

Lire la suite